Lifestyle

5 phrases démotivantes quand on se lance dans un nouveau projet professionnel.

Cet article, je l’écris à cœur ouvert, comme ça, sur un coup de tête. Il est 20h16, nous sommes mercredi soir et je viens de quitter une conversation avec une abonnée qui est également entrepreneuse. Nous avons échangé (entre autre) sur nos parcours d’entrepreneuse. Cette conversation m’a donné l’idée de cet article. J’avais envie de répertorier les phrases négatives souvent faites quand on se lance dans son projet d’entrepreneur, ou une reconversion. Les avis extérieurs sont parfois source de doutes, voici les meilleures réflexions démotivantes. 

  1. C’est génial quand on peut se le permettre.

C’est LA phrase exaspérante par excellence. Quand on quitte son job pour réaliser un projet ou un rêve, c’est généralement réfléchi et jamais facile. Perso, j’ai cumulé les petits jobs à côté, je me suis privée et surtout je me suis donnée les moyens. Bref je n’ai jamais lâché. Aujourd’hui je vis de mon activité, je me lève chaque matin avec l’envie de travailler et la fierté de m’épanouir. On peut se le permettre, il suffit d’y croire et d’établir son plan d’actions. Quand on y pense c’est une phrase tellement facile et triste. Comme si la possibilité de s’épanouir dans ses choix était forcément liée à son portefeuille …

article blog

2. Tu sais c’est dur

Sans blague ! Comme si on ne le savait pas ! 

3. Tu sais beaucoup de personnes se sont lancées très peu on réussi.

La personne qui sort cette phrase ne pense même pas que vous allez y arriver. Un conseil tracez votre route. Si Mark Zuckerberg s’était lancé en pensant qu’il n’allait pas réussir, il n’en serait pas là. Sachez qu’un futur entrepreneur ne se lancerait pas si il n’avait pas la conviction de sa réussite. Alors oui, il y a des échecs, mais honnêtement votre projet n’en vaut il pas la peine ? 

4. Avoir un vrai travail c’est important.

Oui, je suis d’accord. Mais avoir un travail épanouissant c’est mieux. Parfois l’envie d’entreprendre est l’envie de créer son job sur mesure. 

Et si jamais ça ne marche pas ?

Et si jamais ça marchait ? Pourquoi penser tout de suite au négatif ? C’est dans le positif qu’on avance ! Et avouons le on y pense tous en se lançant. Mais zéro regret pour avoir eu le courage de se lancer.

 » Je ne sais pas  » c’est le mot qui plane au dessus de toute personne qui se lance dans son activité. Ces réflexions peuvent paraître anodines, mais elles sont idéales pour énerver et exaspérer. Peu de personne vous diront ceci « Gardez vos objectifs, voyez haut et donnez vous les moyens », vous tendront la main et vous donneront de bons conseils. Mais si par chance, un jour, vous croisez une (ou plusieurs) de ces personnes gardez la près de vous, elle sera précieuse. La bienveillance et l’entre-aide est très importante dans cette nouvelle vie. La liberté de vivre son rêve, c’est emprunter un chemin étroit et sinueux, plutôt que de suivre un chemin droit et tout tracé. J’ai conscience que nos vies sont toutes différentes, et que chacun fait ses choix. Mais c’est possible, alors peu importe les réflexions et les jugements, si vous souhaitez vous lancer.

Gaëlle

Publicités

12 réflexions au sujet de “5 phrases démotivantes quand on se lance dans un nouveau projet professionnel.”

  1. Hello,
    Je crois que je les ai toutes eu…. 🙂
    Et mon mari qui s’est lancé à son compte ensuite…. on a eu le droit à « est ce raisonnable? » On allait être tous les 2 à nos comptes avec un crédit et j’étais enceinte 1 mois après. ..
    « Non ce n’est pas raisonnable mais merci de croire en nous » ;).
    Finalement ça marche et on y croit. Quoiqu’il arrive ça reste une belle aventure et vivement les prochaines. Nous sommes pleins de ressource. Merci pour cette article.

    J'aime

  2. Coucou ! Je me suis lancé en janvier 2016 et en effet j’ai eu droit au même type de phrase ! Je ne vis pas grâce à mes créations c’est sûr mais bon peut-être un jour 😉

    J'aime

  3. Je te disais ma belle!
    Quel inspirant article, cela donnerait presque l’envie de devenir auto entrepreneur ! Tu as la niak, la passion ça se voit ça se ressent dans ton travail.
    Merci pour ta joie, ton état d’esprit positif.
    Lucille.

    J'aime

  4. Je reconnais totalement les propos qu’on peut me dire
    En tant d’étudiante et voulant créer une association j’entend aussi des :
    « Mais un bac+2 ça suffit pas »
    « T’as 20 ans t’es jeune,il faut beaucoup connaissances (les personnes),c’est que du bouche à oreille »
    « Tu devrais attendre d’avoir travailler une dizaine d’année avant  »
    Mmmh 😑 heureusement,je prends les conseils mais surtout beauuucoup de recul… clairement je veux pas le genre métier des gens qui me disent ça 😁

    J'aime

  5. Oh que oui je suis d’accord !!!! J’ai fait des études de BAC PRO COMMERCE et un CAP PETITE ENFANCE. Et maintenant je travail en tant qu’Agent de Fabrication dans une usine et j’ai eu le droit au « Tu sais, c’est un travail d’homme !!! »

    J'aime

  6. Hahaha merci de ton article! Je traverse exactement la même phase, où ton entourage te met en garde sur tes moindres faits et gestes, l’entreprenariat c’est une aventure, avec ses hauts et ses bas, mais la plus belle décision que j’ai prise dans ma vie! On en apprend tellement sur nous-même, nos capacités, un vrai coup de fouet! Il faut croire en nous c’est l’essentiel!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s