Les partenariats

Un sujet souvent tabou, mais important d’aborder. Aujourd’hui (tout le monde ou presque) a conscience que des collaborations se créent entre les marques et les influenceurs. Dans cet article je te partage ma vision du partenariat et t’explique ma manière de fonctionner en toute transparence.

La base

Un influenceur est une personne active sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, YouTube, Blog …), et qui possède une communauté. Blogueur ou influenceur même combat c’est un métier. On dit que cette personne est influente, parce qu’elle est capable d’engagement.

Un partenariat ? C’est une collaboration entre une marque et un influenceur. Souvent la marque contacte l’influenceur pour tester ses produits ou services en échange d’une publication, un article ou une vidéo. Le but d’une collaboration est que chaque partie y trouve son intérêt. La marque gagne en visibilité et l’influenceur test et fait découvrir un nouveau contenu. Bien sûr, cela est valable pour les partenariats qui se construisent sur le donnant/donnant. Le level au-dessus sont les partenariats rémunérés (on en parle plus loin).

Pourquoi c’est un sujet qui fâche

Le partenariat, il faut l’avouer, c’est un peu le «gros mot» des réseaux sociaux. Qu’il soit non assumé, caché, dit et écrit. Les lecteurs peuvent se sentir concernés ou au contraire bernés.
Mon avis (et cela reste mon avis bien sûr) est qu’à partir du moment où le discours sur le produit ou service est sincère et honnête je ne vois pas le mal. Il m’arrive très régulièrement avant d’acheter un produit de regarder si il y a un influenceur qui en parle et offre un code promo.
Ce genre de partenariat ne me pose aucun soucis du moment qu’il respecte certaines conditions:
* Le produit ou service doit m’intéresser et respecter mes valeurs.
* Je garde ma liberté d’expression et peux donner mon avis (j’estime déjà faire le tri avec la première condition et donc je suis rarement déçue).
La marque me laisse créer mon contenu (et créer un contenu intéressant croyez moi ce n’est pas toujours simple).
La corde sensible reste les partenariats rémunérés. On a tous en tête des influenceurs qui gagnent très très bien leur vie avec ce métier (je t’assure c’est un job, avec numéro de siret, compta…). Cet argent semble parfois facilement gagné et non mérité. Détrompez vous c’est une mécanique complexe qui demande du temps et une capacité d’adaptation. Rédiger un article de qualité, une publication sympa, c’est du travail. Je pars du principe que tout travail mérite salaire.
Les budgets pour un spot tv me font plus halluciner qu’un partenariat rémunéré avec un influenceur par exemple. De même pour les emplacements publicitaires dans les magazines (parfois astronomiques).

Place au coup de cœur

Aujourd’hui j’accorde une grande importance au coup de cœur. Il est régulier qu’un créateur me contacte pour parler de son travail, si (et j’insiste sur le « si ») j’accroche sur ses créations, ses valeurs et son éthique, c’est toujours avec plaisir que j’accepte. J’ai conscience que pour un créateur il est compliqué de se faire connaître et si je peux donner un coup de pouce et créer le coup de cœur chez ma communauté, je dis oui !
Vous partager également des endroits à voir, mes bonnes adresses, c’est très valorisant pour moi. Je suis ravie par exemple quand vous m’envoyez un petit message « j’ai testé ce restaurant que tu as conseillé, on a bien mangé et passé un très bon moment, merci» ça me touche.

lookiero

Les plateformes

Il y a des plateformes qui proposent aux influenceurs de choisir des produits à tester (Octoly, Hivency, Feedgood…). Il faut un minimum d’abonnés pour pouvoir s’inscrire. Pour débuter facilement c’est pas mal, mais je trouve que le système s’essouffle un peu. Il n’y a pas vraiment d’interaction avec la marque. La liberté d’avis est bien respectée mais je trouve que ça manque de considération (cela reste mon avis).

camp united

Chaque travail mérite salaire

La phrase qui revient le plus est:

« C’est cool tu reçois des produits gratuitement. »

Je suis très consciente de cette chance, et j’adore découvrir des nouvelles choses !!
Mais comme pour tout il y a des contraintes. Il faut être régulier sur les mails, bien contrôler les conditions, parler avec la marque ou agence pour être bien sûr que tout le monde soit ok (en français mais aussi parfois en anglais). Une fois le produit reçu, il faut le tester, réfléchir pour le mettre en scène, faire des photos, retoucher les photos, rédiger le texte, réfléchir aux hashtags, respecter le timing, … Il faut être toujours conscient des conditions établies, et garder ses valeurs. Il faut aussi que les abonnés y trouve un intérêt et que cela soit intéressant pour la communauté. Vous connaître à travers vos messages et commentaires, c’est primordiale pour accepter des collaborations qui vous correspondent aussi. Je mets donc un point d’honneur à lire TOUS vos messages et échanger avec vous.
Il faut être également original, et proposer un univers qui se démarque… Bref il faut être passionné 😅

uber

J’acceptais volontiers les partenariats « donnant/donnant ». Aujourd’hui mon avis évolue sur le sujet, comme mon Instagram. J’ai pris conscience depuis 1 an que c’est un métier, avec de véritables enjeux et problématiques. J’ai fait ma propre expérience et beaucoup appris (notamment avec Elyssa, qui m’a été d’un grand soutien, je la remercie d’ailleurs pour sa patience). J’ai aussi tissé des liens de confiance avec certaines marques et agrandi mon réseaux professionnel.
Pour les prochaines collaborations, je souhaite être entourée et accompagnée. Je trouve légitime de me faire rémunérer sur certaines collaborations. Pour m’aider dans mon évolution je suis accompagnée par une agence qui s’occupe de faire le lien avec les marques et agences de communication.

J’espère que cet article t’auras éclairé sur ma façon de fonctionner. Souvenez-vous, sur Instagram vous m’aviez posé vos questions à ce sujet et voici mes réponses (ce sont les questions qui reviennent le plus souvent).

Vos questions :

* À partir de combien d’abonnés sur les réseaux sociaux sommes nous susceptibles d’avoir des partenariats ?

Sur Instagram je dirais qu’à partir de 5000 abonnés il est possible de faire des partenariats « donnant/donnant » intéressants.  Et 10 000 sur certaines plateformes.

* Quel est le montant donné par les marques en moyenne pour un partenariat rémunéré ?

Alors il n’y a pas de montant moyen, tout va dépendre du nombre d’abonnés, de la qualité des contenus du compte, du budget de la marque, … Les critères sont multiples ! Et il y a la négociation 😅. C’est pour cet aspect, que je suis accompagnée par une agence.

* Est ce qu’il y a possibilité de négocier les prix ou les marques indiquent dès le début le tarif ?

Oui parfois il y a négociation.

* La marque veut-elle toujours voir le post avant la publication ?

Pour les partenariats non rémunérés, non. Pour ceux rémunérés, oui souvent, et je trouve cela normal.

* C’est les marques qui vous contactent ou l’inverse ?

À 95% ce sont les marques qui me contactent.

* Comment as-tu fait ton 1er partenariat, c’est toi qui a été contacté ?

C’était avec les biberons Twistershake, ils étaient venus vers moi pour me proposer un partenariat. Je devait choisir un produit, faire une photo sur mon compte Instagram et communiquer un code promo. Camille utilise d’ailleurs toujours ce biberon et je peux vous dire que c’est du solide !!

* Les obligations des influenceurs sont-elles contractuelles ?

Parfois oui, un contrat est signé entre la marque et l’influenceur. Pour l’utilisation du contenu crée par l’influenceur. La marque s’engage dans son utilisation à créditer son créateur. Ou bien quand il y a rémunération tout simplement pour s’assurer que chaque partie respecte les conditions.
Par exemple je suis ambassadrice pour la marque Michel Herbelin, nous avons signé un contrat pour que chacun soit protégé (et pourtant ce n’est pas un partenariat rémunéré).

Bonne journée la Team Beurre Salé 😉

Publicités

2 commentaires sur “Les partenariats

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :