Ma grossesse

Avant de tomber enceinte, jamais je n’aurais imagineé vivre une grossesse si riche et intense !! Cette étape de ma vie s’est transformée en véritable passage initiatique. Aujourd’hui je le prends avec le sourire et surtout pas mal de recul, mais il y a plus de deux ans je vivais un chamboulement incroyable ! On remonte le temps, nous sommes le 04 juillet 2015. Je sors des toilettes, bouleversée, mon test à la main. Je suis enceinte. Une aventure incroyable va alors commencer.

1er trimestre peu mieux faire

Je suis entre bonheur intense et début d’angoisse. Je pars pour théoriquement 9 mois de changement. C’est le jour anniversaire du Chéri, Happy birthday mon amour, nous sommes enceintes !

J’écrase ma dernière cigarette et hop let’s go

Viennent vite les premières questions, un peu bêtes, je l’avoue (surtout pour une première grossesse) que l’on se pose et heureusement (ou pas) Google est là :

• Douleurs ventre

• Hyper salivation normale ?

• Quoi manger enceinte ?

• Comment faire passer les nausées ?

• Quand s’arrête les nausées ?

Capture d_écran 2018-04-08 à 13.44.37

Perso je cumulais tous les désagréments d’un début de grossesse: les nausées à longueur de journée, la fatigue, l’acné, une salivation excessive. Je me sentais au top de ma féminité.

Nous étions en vacances dans le sud de l’Espagne, année de canicule, malade comme pas possible. La moindre odeur de tapas de jambon me donnait envie de refaire les toilettes. Je choppais chaque bonne occasion de faire la sieste.

Et puis j’ai commencé à avoir des pertes anormales de sang. Je vous là fais super courte : retour en France 20h de route et 4h aux urgences plus tard, la sentence tombe : décollement trophoblastique *

• perte d’adhésion du placenta à la paroi de l’utérus, consécutive à un hématome

Bébé va très bien, il est prévu pour mars et mesure 21,8 mm mais voila je dois rester alitée, avec échographie de contrôle toutes les deux semaines jusqu’à ce que tout rentre dans l’ordre. Mes journées se résumaient à rester allongée et tenter de manger sans vomir. Ce qui ne passait pas inaperçu, j’ai donc du parler de cette grossesse assez vite à mon entourage. Tout en essayant de prendre du recul sur mon état qui était à vrai dire incertain.

Pleurer devant les documentaires animaliers était devenu une habitude, et éclater de rire pour rien faisait partie de mon quotidien. Moi qui suis hyper active, boulot, sorties, sport cet alitement a sonné comme une peine capitale.

Je ne me suis pas vraiment renseignée sur les aliments interdits au départ, car rien ne me faisait envie et j’avais tout le temps envie de vomir. Je me nourrissais de Mister freez en priorité et de pâtes par ci par là.

Capture d_écran 2018-04-08 à 13.44.48Mais il n’y a pas eu que du négatif pendant ce premier trimestre, heureusement. Nous avons pu voir notre bébé régulièrement pendant les échographies, et cela était très réconfortant.

Le plus beau moment de ce trimestre, qui restera gravé dans ma mémoire est celui ou mon papa m’a accompagné pour une échographie. C’était vraiment cool.

2ème trimestre belle motivation

La gynéco m’annonce qu’il n’y a plus d’hématome. Tout est ok. Je peux reprendre une vie « normale ». Les nausées disparaissent, mon ventre commence à pointer le bout de son nez, et pour moi la grossesse débute enfin.

Capture d_écran 2018-04-08 à 13.45.06Je reprends la route de la salle de sport, commence les travaux de la future chambre de bébé. Je reprends de l’énergie et le moral est de retour.

Capture d_écran 2018-04-08 à 13.44.56Nous apprenons que c’est une fille, une petite princesse. Nous commençons à parler prénom … l’épreuve promet d’être difficile. J’aime les prénoms unisexes, lui non. Il préfère les prénoms courts, moi non. On opte pour la solution de la liste et du véto (cette histoire de prénom restera un suspense pour tous le monde, et même pour nous jusqu’à la naissance …).

Mais qu’est ce que c’est ? Ou là je crois que le sens bouger ! La cohabitation avec bébé prend à ce moment tout son sens, et une première communication s’établie. Je suis à 21 SA et je sens mon bébé bouger. C’était doux, je crois que c’est la partie que j’ai préférée de ma grossesse et qui me manque (attention pas trop de nostalgie)

L’appétit me revient, il était temps, car – 4kg au compteur fin du premier trimestre. J’ai envie de frites, de frites et de frites. c’était pas très compliqué, on voulait me faire plaisir ? Fallait me faire des frites !

Je débute les cours de préparation à l’accouchement, j’écoute ce qu’on me dit mais je me sens hyper confiante. J’étais du genre à me dire, de toute manière la femme est biologiquement faite pour accoucher. De toute manière je vais y passer, on verra bien en temps voulu. État d’esprit No stress, cool Raoul, tu vois ? A côté de moi les futures mamans on des tas de questions, prennent limite des notes. Bon plus tard, à l’accouchement je me suis vite rendu compte que oui une préparation à l’accouchement, c’est quand même pas mal … Mais ça c’est une autre longue histoire !

Capture d_écran 2018-04-08 à 13.45.17Une chose qui s’est déclarée aussi pendant ce deuxième trimestre c’est le syndrome du neurone unique ! J’oubliais des rendez-vous, rangeais des objets dans des endroits improbables… Attention true story : Je suis sortie de chez moi à pieds pour aller à la poste, je me suis retrouvée à mis chemin en pleures car je ne savais plus pourquoi j’étais sortie ! J’ai dû faire demi tour résignée».

3ème trimestre exponentiel

Ce dernier trimestre verra passer les fêtes de fin d’année et l’hiver. Pourquoi cette précision ? Et bien ce trimestre à, j’ai explosé la balance et mes manteaux.

Le froid tombe sur la Bretagne et une problématique majeure s’impose à moi et surtout à mon gros ventre, celui du manteau. Impossible de les fermer. j’opte pour la cape, après plusieurs heures de torture au centre commercial (ma cousine s’en souviendra). J’en profite également pour trouver de nouvelles chaussures. Enfiler des chaussures devient dur, faire ses lacets l’enfer, et puis j’ai les chevilles qui enflent. Bref la classe.

Capture d_écran 2018-04-08 à 13.45.29Le prénom n’est toujours pas choisi mais la liste se raccourcit.

Je continue les séances de sport pour faire du body balance, mais bébé est très haut, ma cage thoracique me fait souffrir, j’ai parfois du mal à respirer.

Physiquement c’est vraiment dur, je m’essouffle, je suis énorme et j’ai mal au dos.

Je me fais un nouveau best Friend : le Gaviscon. On était lui et moi inséparable !

Capture d_écran 2018-04-08 à 13.45.48Je prépare la valise de maternité, je Check sur le net pour ne rien oublier et découvre avec étonnement la classe que c’est d’être jeune maman: Les slips filets, les serviettes méga absorbantes, les soutiens-gorge d’allaitement, les bouts de seins.

Dans ma tête je suis ultra prête, j’attends qu’une chose, le jour J !! Ma pudeur est rentrée au placard, je me suis tellement fait ausculter. Retour des nausées, de la fatigue (merci les insomnies). L’attente du jour J est interminable. Je fais le ménage, mange épicé, fait 3 fois le tour de IKEA, + 25 kg au compteur je suis au bout de ma vie.

Capture d_écran 2018-04-08 à 13.45.38Le pire c’est quand on me disait« alors toujours pas accouché ? J’avais envie de pleurer.

Et un soir, réveil en catastrophe, impression d’avoir fait pipi au lit. J’ai perdu les eaux, c’est officiel on part à la maternité…

To be continued

Chaque grossesse est différente, aujourd’hui je m’en rends bien compte avec les copines. La mienne n’est pas idéale et ne ressemble pas aux grandes insta Mum mais c’est ma grossesse. Je n’ai pas vraiment aimé être enceinte, on a tenté de me vendre le concept la deuxième grossesse efface la première, mais je n’achète pas. Tout du moins pas encore …

Gaëlle

Publicités

28 commentaires sur “Ma grossesse

Ajouter un commentaire

  1. Bonjour

    Moi je suis à 32 semaine et 1 jour , je suis hospitalisées Depuis 3 semaines car le placenta fait pas son travail donc surveillance écho tout Les jours et 3 par jour monitoring . Bébé et moi on tiens … pour qui reste au chaud le plus longtemps et prend du poids. Car il peut arrivé à tout moment.
    A la base bébé est prévu mi juin
    Et depuis que je suis au repos mon ventre c’ est arrondi et bébé bouge très bien.

    J’espère atteindre la 34 ème semaine cela serait top.

    Aimé par 1 personne

  2. je devrais peut être pas te dire ça mais moi 3 grossesses et la 3eme était pire que la 2 eme qui était elle même pire que la 1ere…. Par contre mes accouchements eux ce sont tres bien passé enfin si on pense qu’accoucher 1 min apres l’arrivée a la maternité c’est top (en vrai c’est traumatisant et du coup tu fait jamais de 4eme lol) … enfin, après moi j’avoue que je suis surement folle mais j’ai accepté de vivre ces moments pour avoir ma famille nombreuse….. mais je peux comprendre que l’on ai pas envie de revivre koh lanta lol

    J'aime

  3. Moi je pense qu’il y a autant de femmes que de grossesse et d’accouchement 😜
    Très chouette récit agréable à lire.
    Et maintenant que je connais ta voix grâce à tes stories insta, c’est amusant, j’ai lu avec tes intonations 😂
    Bonne journée !

    Aimé par 1 personne

  4. Coucou très belle article 😉 merci de lavoir partager avec nous ! Moi je suis maman deux fois et je te confirme que aucune grossesse se ressemble et les accouchement non plus mais bon je vais pas t’expliquerai mon expérience ici sinon tes pas rendu ^^

    J’adore te lire continu !!

    Aimé par 1 personne

  5. J’attendais avec impatience cet article ! Première grossesse pour moi, bébé prévu pour le 27 mai 2018. Tous le monde me disait que la grossesse était magique etc .. Oui, biensûr dans un certain nombre de cas, mais pas tous ! J’ai appris que j’étais enceinte et a peine quelques semaines après j’étais déjà arrêter pour un léger décollement (Pas de panique, on fait surtout de la prévention). Premier trimestre : vomissements, nausées, fatigue, la panoplie idéale pour bien comprendre que ces 9 mois ne vont pas être de tout repos ! Second trimestre je pétais la forme (du mois au début…) et les semaines sont passées et je me suis retrouver arrêtée au 5ème mois (OMG 4mois à rester chez moi ?! Ils veulent que je devienne folle !!!) Trop de route à faire pour aller travailler, je ne suivait plus la cadence, mon corps me disait STOPPPP ! Bébé ne poussait pas comme il fallait, beaucoup trop petite par rapport à la normale.. la totale ! Donc on prend son mal en patience et on exécute. J’arrive bientôt dans mon 9ème mois et j’ai évidemment la panoplie qui reviens avec quelques petits ajouts (insomnie, fatigue, manque d’appétit, mal de dos, à l’étroit dans mon corps, tiraillement, brûlure d’estomac…. et ras le bol d’être enfermée chez moi). J’ai déjà eu des contractions et donc repos repos repos +++ jusqu’au moins ma 37ème semaine. Mes journées se décomposent donc de tâches ménagères (bah oui quitte à rester chez soit, autant s’éclater à faire le ménage 36 fois par jours – fractionné de pauses évidemment – et repos +++ : le rêve n’est ce pas ?!). Autant il y a de très bon côtés à la grossesse comme sentir bébé bouger, ces petits moments à deux privilégiés ; autant parfois on péterais littéralement un câble ! On dit souvent qu’à la fin de la grossesse, les femmes ont envie d’en finir et d’accoucher… Euhhhh pour moi, c’est ma peur la plus intense du moment, cet instant fatidique ou je vais devoir y aller… Au secours !!!! 🙂 En tout cas, ton article fait du bien au moral. On est tous plus ou moins dans un certains nombres de galère pendant la grossesse ^^

    Aimé par 1 personne

  6. Coucou
    Ton article m’a fais faire un retour en arrière et un brin de nostalgie…
    Lundi de pâques 2016 j’apprend que je suis enceinte …
    Annonce a papa qui est aux anges un peu perdu et surtout il ne réalise pas…
    1er trimestre nausées vomissement tous les jours aucun repis.
    (Je suis cuisinière de métier)
    Pas cooooool du tout
    Et personne ne le sait…
    2 ème trimestre annonce a toute la famille moment parfait…
    Mon ventre s’arrondir et j’adore ça fin 2 ème trimestre gros malaise en cuisine au travail urgence et arrêt de travail
    Après analyse découverte d’un virus ..CMV
    Je perd pied et me demande se que j’ai fais de mal tout est de ma faute et je culpabilise…
    Bébé va bien mais plusieurs examens devrons être fait a la naissance..
    Troisième trimestre angoisse joie peur puis bébé arrive un accouchement de rêves JUSTINE EST NEE 😍
    Après tout les examens fait tout vas bien Justine a 16 mois et pleine de vie et en pleine santé ❤
    ma plus belle aventure avec un papa présent et parfait ..
    La sentir bouger dans mon ventre me manque 😍
    Pas prête pour le 2 ème 😂

    Aimé par 1 personne

      1. Cytomegalovirus
        Enfait ça joue sur le système nerveux la vue et l’ouïe quand le virus est contracté dans le premier trimestre heureusement je ne les eu qu’à Mon 7 ème mois de grossesse
        Le problème c’est qu’il n’y a pas de symptômes ….
        Moi il me l’on découvert car ils m’ont fais des examens suite à mon malaise mais qui n’as rien à voir avec le virus..
        En France on chercher la toxoplasmose et la rubéole et le CMV c’est beaucoup au Etats Unis enfin je ne connaissait pas du tout avant que ça nous tombe dessus mais heureusement ma poupée est en pleine forme 😍

        Aimé par 1 personne

  7. Coucou, pour moi c’était pas mal non plus: conversion toxoplasmose le premier mois, donc aucune certitude que le bébé soit « normal ». 8 mois sous antibiotiques et suivi tous les mois, et évidemment amio à 18semaines. Mais finalement tout à été. J’ai fait une sorte de déni,, car jusqu’à l’amio on ne voyait pas que j’étais enceinte. Aux résultats, en une semaine mon ventre est sorti! Je précisecise que pour mon travail j’étais éloigné de mon compagnon et de toute ma famille, à 800km… Prendre l’avion 1 weekend sur 2 avec le ventre qui s’arrondit et les transports parisiens… Quel pied! Jusqu’au moment où mon ventre était tellement rond (je n’ai pris quasiment que de là) que les hôtesses me demandaient systématiquement à combien j’en étais. Peur de l’accouchement en plein vol… je ne regrette pas, mais s’il doit y en avoir une deuxième, j’espère qu’elle sera plus calme!

    Aimé par 1 personne

  8. Ahahaha le gaviscon aussi était mon pote au troisième trimestre 😁
    Moi la grossesse c’était top. Par contre l’accouchement fut épique (dilatation rapide puis plus rien : bébé ne descendait pas. Tentative aux spatules puis césarienne en urgence…)

    Aimé par 1 personne

  9. Magnifique article !
    Ici grossesse extrêmement compliquée pour ma fille, surtout émotionnellement (clarté nucale augmentée – suspicion de troubles génétiques …). Et même si notre princesse – en pleine forme – nous comble de bonheur depuis 5 ans (#mamangateuse 😅), le fait de projeter une seconde grossesse n’a pas été une évidence.

    Des bisous, 💋

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :